GHOST : « Tout était planifié depuis le début, même le procès ».

Ghost à l’époque des faits.

« Il n’y a aucune place pour l’improvisation dans Ghost. Tout est planifié depuis le début, même cette histoire de procès faisait partie du plan.»
C’est cette phrase lâchée peut-être un peu vite en interview par Tobias Forge à une radio américaine qui a poussé Scott F. Kimball du Financial Music News à enquêter sur les dessous de cette étrange affaire.

Si les ex-membres de Ghost dont Forge s’est séparé en 2017 sont contraints au silence, Kimball est tout de même parvenu à entrer en contact avec la femme d’un d’entre eux qui a préféré garder l’anonymat. « Mon mari Simon (Söderberg, ex-guitariste) me l’a toujours dit : « Je suis sûr que cet empafé avait tout prévu. Tu vas voir qu’il va trouver une clause dans notre contrat pour nous la mettre bien profond. » Et ça n’a pas manqué. Ca, pour l’avoir profond, on l’a bien eue. Nous qui venions d’acheter une maison en comptant sur les royalties qui devaient arriver pour rembourser le crédit, on l’a eue mauvaise. Je n’ai jamais vu Simon dans cet état, il voulait lui faire bouffer sa mitre. »

Plus encore que les galères économiques qui en ont découlé, ce sont les raisons invoquées par Forge qui agacent toujours l’épouse : « Il leur a dit : « Non, je ne vais pas vous payer. Comme ça vous allez m’attaquer en justice, et ça va faire parler du groupe un max. J’en aurai pour moins cher d’avocat que si je devais financer une campagne de pub. C’est du gagnant-gagnant pour ma gueule. Ca me fait chier parce que je m’étais attaché à vos masques mais désolé, c’est dans mon plan, page 24 ! » Dire ça à des amis de plus de 20 ans ! Ce cardinal, c’est une ordure. Et puis je ne vais pas me priver pour le dire : le prochain album est censé moins bien marcher, ça aussi c’est prévu dans son putain de plan ! Pour revenir plus fort ensuite. De toute façon il fait tout comme Metallica et là il en est au stade du Load. »

Les musiciens, aujourd’hui déboutés et contraints à payer des dommages et intérêts à Forge, ont cependant fait appel de leur verdict qui sera réexaminé dans les mois qui viennent (mais il se murmure que ça aussi c’était prévu).

Twitter
Visit Us
Follow Me
Nous suivre par mail
RSS
Un Commentaire
  1. Avatar

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *