HELLFEST annulé: Déception pour Phil Anselmo qui était déjà sur place.

Si l’annulation du HELLFEST ne faisait plus aucun doute, il en est tout de même un qui y aura cru jusqu’au bout, et ce un, c’est Phil Anselmo.

Le chanteur américain était en effet déjà sur place. A vrai dire, il n’avait même pas quitté le site suite au concert de Phil Anselmo & The Illegals, le 23 juin 2019. « Vu le peu de temps qu’il restait avant la prochaine édition, il a préféré rester, c’était aussi simple. » nous explique Pierrick, un Clissonnais proche du musicien.

« Il y a toujours cru, pour lui Clisson c’est un peu la maison, lui qui y est plus souvent qu’à la Nouvelle-Orléans » se désole Pierrick.« Entre nous on l’appelle Phil, on le voit souvent au bar, il joue même aux boules avec nous et il est très bon perdant. Il est toujours resté optimiste sur la tenue du festival, pour lequel il se prépare chaque soir en arpentant la scène de la Valley, car Ben Barbeaud lui a donné son propre double des clés il y a déjà quelques années ».

« Hier, lorqu’il a appris la nouvelle, nous avons organisé une soirée dans l’appartement où nous sommes confinés à trois, il nous a repassé l’album blanc des Beatles, on s’est bien amusés, même si nous le sentions tout de même triste. »

Contraint de rester en Loire Atlantique jusqu’à la fin du confinement, Anselmo a déjà déclaré à ses camarades d’infortune que “ça vaut peut-être pas le coup de rentrer à NOLA si c’est pour revenir en juin 2021”. Les Clissonais n’ont donc pas fini de le croiser dans les allées du Leclerc.

Twitter
Visit Us
Follow Me
Nous suivre par mail
RSS

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *