Reformation de Mötley Crüe : le fan qui s’était fait tatouer “1981 – 2015” placé en coma artificiel

(Suggestion de présentation)

Sean O’Connor, immense fan de Mötley Crüe, a été placé sous coma artificiel, quelques mois après l’annonce de la reformation du groupe, en novembre 2019.

« Il souffrait trop ! » déclare le docteur Schapfahäusen, spécialiste des maladies liées à l’adulation. « Après des semaines à se torturer pour expliquer de manière rationnelle ce qu’il refusait d’accepter, il a fallu mettre son cerveau au repos ! ».

Il est vrai que Sean O’Connor développait une obsessionnelle obsession pour le groupe de glam métal de Los Angeles, lui qui déclarait dans le dernier numéro de son fanzine A Crüe Fan, ironiquement publié deux jours avant l’annonce de la reformation:
«Stop la naïveté ! Cette reformation n’aura jamais lieu ! Mötley Crüe est le groupe le plus intègre du monde, Nikki Sixx ne ferait jamais quelque chose qui ne soit pas totalement dans l’intérêt de ses fans. Après tout, c’est lui qui a eu la délicatesse de décliner The Dirt sous les meilleurs formats possibles. La dernière version audiobook lue par Sir Ian McKellen (Ndlr : Pierre Arditi en France) en est un bon exemple ! »

Le médecin se veut néanmoins rassurant : « Il suffit d’attendre qu’un groupe comme Slayer remette le couvert pour que les gens oublient Mötley Crüe. A ce moment là, nous le réveillerons et Sean pourra alors récupérer sereinement. Je ne suis pas inquiet ! De toute façon moi je préfère Poison. »

Le groupe n’a pas voulu répondre à nos questions, Vince Neil nous ayant tout juste lâché: “Pour 800 balles je lui fais une vidéo d’excuses !”

Twitter
Visit Us
Follow Me
Nous suivre par mail
RSS
3 Commentaires
  1. Avatar

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *