KISS lance son gel hydroalcoolique PRESS TO KILL®

(visuel non contractuel)

« Au départ nous pensions tous le virus bénin. La suite a prouvé qu’il était malin. Mais à malin, malin et demi ». C’est avec cette boutade que Gene Simmons a lancé hier soir la conférence de presse au cours de laquelle lui et Paul Stanley ont annoncé le lancement en fanfare de PRESS TO KILL®, un gel hydroalcoolique destiné à « l’hygiène des mains, mais pas que » (sic) indispensable en cette période de pandémie.

Stanley explique : « PRESS TO KILL®, c’est de la bonne came. Nous en utilisons des litres à chaque « meet and greet », alors il était logique pour nous de le mettre à la disposition des fans. Non seulement il hydrate la peau, mais il laisse aussi une agréable sensation de fraîcheur et sa petite note florale est juste super. »

Altruiste, le groupe américain a décidé d’envoyer 2 cartons de 4 flacons de gel à chaque maison de retraite de l’état de New York. « Nous ne sommes pas là uniquement pour faire du pognon » souligne Simmons. « Nous sommes des citoyens, et des citoyens avec une conscience. Ce virus est terrible, nous devons nous battre, et ce n’est pas en chantant « Rock’n’roll all night » qu’on va y arriver ». Et le bassiste d’ajouter avec un clin d’oeil : « PRESS TO KILL® détruit 90% des germes qui pourraient vous infecter. Si malgré cela les 10% restant ont votre peau, il reste des cercueils Kiss sur notre shop en ligne ».

Les 1000 premières commandes sur le webstore du groupe seront livrées avec un goodie collector exclusif : le masque FFP2 « Masked® » numéroté (visuel non disponible).

Twitter
Visit Us
Follow Me
Nous suivre par mail
RSS

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *