IN FLAMES : “Nous ne referons pas de bonne musique juste pour faire plaisir à nos fans !”

Anders Fridén et Björn Gelotte (membres fondateurs depuis 2011) entourés de fans.

« Ce n’est pas une bonne raison ! Si nous refaisons de la bonne musique, il faut que ça arrive par accident » lâchait encore récemment Anders Fridén dans une interview accordée au trimestriel américain Beards And Trucks. De quoi clouer le bec à ceux qui remettent en cause l’intégrité des Suédois.

Jordan Plombet, 23 ans, commercial et immense fan du groupe, a profité de son statut d’influenceur Facebook pour monter au créneau et défendre ses idoles : « Il faut que les gens qui ont la critique facile réalisent que le travail passé à développer des comic books ou des figurines limitées prend forcément du temps sur la musique. On ne peut pas tout avoir, et je doute que les vrais fans d’IN FLAMES regrettent que le groupe ait pu leur proposer du gin ou un masque en carton « I, The Mask » l’an passé ! C’est s’ils n’avaient eu que l’album qu’il aurait été légitime de râler ! »

Il faut reconnaître que Jordan marque un point : si In Flames se remettait à travailler dur pour remettre en valeur le talent d’écriture qui l’a si longtemps porté, alors qu’il n’en a pas envie, ne serait-ce pas justement là faire preuve d’un manque criant de sincérité ?

« Il a bien fallu faire des choix, nous n’allions pas arrêter notre carrière sous le simple prétexte que nous n’avions plus rien à dire musicalement ! » explique Fridén, « Et puis, la qualité exige beaucoup de travail et ce n’est pas elle qui nous fera conquérir le marché américain. Nous avons aussi le droit de lâcher un peu la bride, surtout dans la mesure où les gens continuent à acheter nos trucs. De toute façon, dans le groupe, tous nos salariés sont OK avec Björn Gelotte et moi sur cette vision. »

« Il est difficile de maintenir une carrière sans le moindre passage à vide, tout le monde n’est pas Opeth ! » conclut Plombet avec sagesse.

Twitter
Visit Us
Follow Me
Nous suivre par mail
RSS

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *